L'article

A qui veux-tu plaire?

A qui veux-tu plaire?
 
15.12.16 - Un jour en lisant sa Bible, Nathan a compris qu'il devait choisir entre Dieu et le monde. Mais surtout qu'il n'était pas seul face à ce changement...
Nathan a 18 ans, il essaie de lire sa Bible régulièrement : «Il y a des périodes où c’est plus difficile pour moi d’ouvrir ma Bible, mais je sais que son contenu est primordial pour ma vie, alors je me discipline en conséquence.» L’un des passages qui l’a beaucoup touché se trouve dans l’épître aux Romains: «Ne vous conformez-vous pas au monde actuel, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin de discerner quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait» (Romains 12, 2).

Un choix difficile
Nathan a découvert ce verset il y a deux ans: «C’est à ce moment que j’ai ressenti la présence de Dieu pour la toute première fois», confie-t-il. Pour lui, le message transmis dans ce passage est clair: une vie conformée au monde n’est pas compatible avec une vie qui plaît à Dieu: «Il y a donc un choix qui s’offre à nous», analyse Nathan, qui reconnaît en même temps que ce choix est loin d’être toujours facile à faire.


En relisant ce passage, une question évidente s’est imposée au cœur de Nathan: à quel point suis-je ancré dans ce monde? «Je dois bien admettre que la réponse qui m’est apparue n’a pas été celle que je souhaitais réellement pour ma vie.» Nathan explique à quel point cela lui semblait difficile, voire impossible de se détacher complètement du monde et de ne plus se conformer aux normes de la société: «Mais Dieu sait tout cela, et c’est pourquoi il nous a donné son Esprit, afin que nous soyons transformés par lui, et non par nous.» Avoir compris cela a été une source de grand réconfort pour Nathan: «Ça m’a enlevé un sacré poids!»

Aujourd’hui, Nathan ne relit plus exactement ce passage de la même façon. «Maintenant, la principale question de ce passage me paraît être la suivante: suis-je prêt à me laisser transformer par le Saint-Esprit ou est-ce que je préfère me conformer à la société?»

Un jour après l’autre
Nathan souligne que cette question est un choix quotidien. Cela fait maintenant deux ans qu’il choisit de laisser Dieu agir chaque jour dans sa vie. Il reconnaît qu’il y a des jours plus difficiles que d’autres. «Mais en faisant ce choix, nous renonçons au monde.» L’objectif de Nathan est d’aimer toujours davantage les gens, et de devenir une personne droite, une personne qui a de la compassion pour les autres et qui est agréable à Dieu.

Par Gaëlle Monayron

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

x