L'article

Au fond, qu’est-ce qui a poussé Dieu à nous créer?

 
05.10.10 - Lorsque l’on considère l’histoire du monde dans une approche chrétienne, que l’on voit les problèmes causés par l’humanité, le scandale du mal, quand on considère le prix qu’il en a coûté à Dieu de sauver l’humanité, on peut se demander pourquoi il a créé l’homme, si ça valait la peine; Dieu savait à l’avance que cela poserait autant de problèmes, non?
Dieu manquait-il de compagnie? L’idée du besoin, pour expliquer l’existence de l’humanité, a son origine dans les mythologies babyloniennes, où les dieux créent un ouvrier pour qu’il travaille à leur place. Le Dieu de la Bible n’a besoin de rien. Comme disait l’apôtre Paul aux Athéniens, Dieu n’est pas servi par des mains humaines. Quant à sa possible solitude, Dieu est trois personnes: il a de la relation en lui-même, le Père, le Fils et le Saint-Esprit sont dans une relation d’amour parfait.

Suivons plutôt la piste de l’amour. Cet amour intervient dans la Création, qui est l’œuvre commune du Père et du Fils, comme le dit le deuxième verset de la lettre aux Hébreux. La Création est belle pour le plaisir de l’avoir faite ensemble et de l’apprécier ensemble. La Bible dit également que le Père soumettra tout au Fils et que le Fils remettra tout à Dieu: c’est un cadeau qu’ils se font mutuellement.

Mais il y a plus : peut-on imaginer que c’est l’excès de l’amour entre les personnes de la Trinité qui les a conduits à donner la vie et l’amour à un être distinct? Cette idée n’est pas explicite dans la Bible mais on peut la déduire du chapitre 2 de la Genèse: l’amour entre l’homme et la femme les conduit à vouloir transmettre la vie à un être semblable mais distinct, aimé et destiné à grandir – à l’image de Dieu. Parce qu’il veut l’humanité semblable à lui, Dieu lui donne une personnalité, la capacité d’aimer, des dons créatifs et un domaine sur lequel exercer une autorité: la terre.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x