L'article

Avatar: Un film pour la décennie

 
22.03.10 - «Avatar» inaugure une nouvelle génération de films. Autant l’avancée technologique est impressionnante, autant l’histoire est standard. Deux rédacteurs de Just 4U analysent l’événement culture du début de l’année
Un bond en avant, une révolution, le cinéma du futur: chaque décennie a son film fétiche. En 1997, Titanic a crevé tous les plafonds en atteignant presque le milliard de budget. C’était James Cameron, déjà, derrière la caméra. Entre 1999 et 2003, la trilogie des Matrix a révolutionné les prises de vue avec sa technologie bullet time (caméra tournant au ralenti autour du sujet). Plusieurs commentateurs chrétiens avaient noté les troublantes ressemblances entre le trajectoire de Néo et celle du Christ (surtout dans le premier volet de la trilogie, disons). Avatar, c’est l’avènement de la 3D. Pandora, jardin d’Eden avec des griffes et de crocs en plus, est un univers féérique, magistral de beauté.

Changer de vie
Jake Sully, le héros du film de James Cameron, est cloué sur une chaise roulante, mais lorsqu’il endosse son avatar, ce corps d’emprunt, il peut courir, sauter de branche en branche et faire comme bon lui semble. Qui d’entre nous n’a pas eu des regrets de son passé? Qui n’a jamais souhaité pouvoir tout effacer et recommencer une nouvelle vie? Dans la vie chrétienne, le baptême est un acte de foi qui offre une vie nouvelle. Nous avons bel et bien une nouvelle manière de vivre et la promesse de renaître un jour dans un corps nouveau, inoxydable.

Le libérateur envoyé
Envoyé comme espion parmi une race étrangère, les Na’vi, Jake Sully va en apprendre les coutumes, le langage et l’organisation, jusqu’à en tomber amoureux et à prendre fait et cause pour ce peuple opprimé.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x