L'article

Avocat, au service de la justice et des détestés

 
13.06.11 - A 30 ans, Marc Ghioldi est avocat depuis six ans. Il raconte quelques anecdotes de sa carrière, souligne les avantages du métier et casse l’image de l’avocat-menteur au service des criminels…
Qu'est-ce qui t'a poussé à choisir ce métier?
Trois mots: liberté, intérêt, argent! Je voulais être mon propre patron, en faisant quelque chose d'intéressant qui me permette de gagner correctement ma vie. Le droit a des spécificités qui me plaisent: il allie rigueur, logique, stratégie, combativité, psychologie, intelligence et dignité.

Qu'est-ce que tu aimes?
-La variété. On rencontre les gens et on rentre dans leur vie pour régler leurs problèmes ou les conseiller. On touche à toutes sortes de matières, on bouge, on plaide aux audiences, on alterne entre négociations et combat judiciaire.
-Je travaille pour moi et je gère mon emploi du temps. Je suis libre de mes choix et j’en assume les conséquences.
-A notre petit niveau, on peut aider les gens dans leur quotidien.
-La profession est considérée comme digne et les gens nous respectent.
-Le droit s’adapte aux nouvelles technologies et aux évolutions de la société. Mais en même temps, il reste attaché aux règles et à la tradition.
-Ce métier oblige à toujours se remettre en question: ce que je fais est-il juste et bien?

Quels sont les «moins» de la profession?
-On court tout le temps et on est obligé de rester très organisé pour ne pas se laisser déborder.
-On ne sait jamais combien on va gagner à la fin du mois. Heureusement que la confiance des chrétiens est en Dieu et pas dans leur travail!
-Attention à l'orgueil.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x