L'article

Comment gérer les confidences?

 
06.07.10 - « J’ai rencontré “the” fille parfaite ! », « Ça y est, je me lance, je change de job », mais aussi « Je broie du noir, j’ai plus envie de vivre » et « J’ai déconné avec un gars… ». Se voir confier des secrets a du bon et du moins bon
Les confidences, j’en fais quoi  ?
Recevoir une confidence, c’est en général plutôt valorisant. Histoire de cœur, scoop, projet : c’est agréable quand ce sont de bonnes nouvelles ! Les confidences augmentent la confiance et la complicité dans une amitié. Avant toute chose, je pars d’un principe de base : le respect de la confidence faite; je la garde pour moi.

J’ai tendance à me charger
Parfois et même souvent, les situations sont plus lourdes. Si j’ai tendance à beaucoup prendre sur moi, je dois bien réfléchir à mon rôle. Avant tout, un ami écoute et manifeste de l’empathie. Jusqu’où va ma responsabilité  ? Je ne deviens en tous cas pas son psy ! Cela serait dangereux pour lui comme pour moi.
Une bonne option peut être d’introduire une troisième personne, un autre ami, par exemple. Les deux qui accompagnent peuvent en parler et s’aider. L’idée est de répartir le poids.

Donner des conseils, ça sert à quelque chose  ?
Cela dépend beaucoup de la demande de l’autre. De quoi a-t-il besoin  ?
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x