L'article

Faire une pause dans ma foi, vraiment?

Faire une pause dans ma foi, vraiment?
 
19.12.17 - Lorsque l’on ne croit plus, que l’on a plus «le feu» où que notre groupe de jeunes ou l'Eglise ne nous convient plus, on peut avoir envie de faire une pause dans notre foi. La seule solution?
Cela fait plusieurs mois que Quentin ne vit «plus grand-chose» dans sa foi. Tout au plus va-t-il de temps en temps au groupe de jeunes mais il n’est plus convaincu et il veut faire une pause afin de profiter de la vie. De son côté, Emilie a rompu avec son copain chrétien et ne veut plus entendre parler de la foi, en tout cas pas «pour le moment». Ces situations, si tu ne les as peut-être pas vécues toi-même, elles ont forcément dû arriver à l’un de tes amis autour de toi.
Mais les pauses s’éternisent souvent…

Détermine les causes
Avant de réfléchir à quelle décision prendre, regarde d’abord aux causes qui t’auraient amené dans cette situation. Est-ce un événement qui s’est passé avec ton groupe de jeunes ou ton Eglise? Est-ce une relation avec une personne qui t’a «dégoûté»? Ou bien as-tu l’impression que la «religion» te prive d’une certaine liberté? A première vue, ce genre de problèmes est lié à ce que tu crois et le plus simple est de s’en écarter pour ne plus y être confronté.

Mais est-ce bien la foi en elle-même qui te pose problème? Dans plusieurs cas, il semblerait que ce soit plutôt un désaccord au niveau des valeurs ou une mauvaise expérience qui vienne ternir notre image de la spiritualité et nous déçoit. Ce sentiment est complètement normal mais prime-t-il vraiment sur toutes les autres choses bonnes que la foi peut apporter? Des solutions plus «soft» peuvent être envisagées, comme par exemple changer d’Eglise, discuter et échanger sur les points de désaccords avec des croyants d’autre horizon ou essayer de réaborder la foi d’une autre manière pour changer ton point de vue sur la «religion».

Dieu n’est pas un règlement
Si un jour tu annonces à tes potes du groupe de jeunes que tu veux mettre ta foi «entre parenthèse», tu auras probablement ce type, brûlant pour Dieu, qui te répondra quelque chose du genre: «Comment ça, faire un break dans ta relation avec ton sauveur?»

Derrière ces airs de «chrétien-passionné», voire parfois d’allumé, ton pote détient tout de même une clé. Si tu en arrives à envisager une pause avec Dieu, c’est que tu ne vis peut-être pas de relation intime avec lui, comme tu le vivrais avec un ami. C’est même bien souvent que tu envisages la foi comme un mode de vie, plein de limites, de concepts et de principes. Car Jésus n’est pas un règlement, mais il s’est sacrifié pour que tu puisses le rencontrer lui, personnellement! Et même si tu sens que tu dois mettre en stand-by certains contacts avec ton Eglise, tourne ton esprit sur «on» et mets-toi en recherche d’une relation avec ce Dieu qui te cherche!

Robin Jaques

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

x