L'article

fréquenter, se fiancer, s'unir de A à Z

 
22.03.10 - Est-ce que les Eglises tiennent un discours irréaliste à propos des relations entre filles et garçons? Franchement. L’écart entre la théorie et la pratique n’a jamais été aussi évident. Faut-il revoir le discours, l’assouplir ou au contraire, le rendre encore plus ferme? 26 pensées pour répondre aux questions: quand se marier? Et comment vivre cette attente?
A comme aboutissement
La culture des Eglises qui valorise l’abstinence sexuelle avant le mariage a des produits secondaires typiques: notamment celui de faire croire que le mariage est un aboutissement, la promesse d’un épanouissement total par le fait qu’on s’est gardé «pur» pour l’autre. Or non, c’est un départ. L’important, c’est comment on s’investit pour le couple au quotidien et dans la persévérance après les années.

B comme Bible
Le livre de chevet, le manuel de vie des chrétiens ne répond pas à toutes les questions, disent certains. Et même pas aux plus importantes, disent d’autres. La Bible a bien tout un enseignement, des directives et une vision, sur le couple et sur la sexualité, mais c’est rarement noir sur blanc. Cela demande un effort et une volonté de comprendre.

C comme contraception
Dieu a fait le corps féminin fertile et fonctionnant en cycle menstruel. La loi de Moïse codifie les jours où les rapports sexuels sont permis ou non. Depuis l'arrivée de la contraception mécanique et chimique, la question se pose en d'autres termes. Il est utile de se renseigner assez tôt sur ces questions. Il y a différents choix en la matière, que ce soit chimique (la pilule, qui se substitue au corps pour régler ses hormones) ou naturelle, avec ou sans préservatifs. Chaque choix a des incidences éthiques et il appartient, dans l'idéal, au couple de le faire.

D comme durée
La durée des fréquentations, d’un côté et l’âge qu’on a quand on veut se marier, de l’autre, sont deux problématiques proches, mais différentes. «Ne te précipite pas» est un bon conseil pour ceux qui, peu importe leur âge, veulent se marier juste après leur rencontre! Même quand on a quarante ans, il est recommandé de vivre grosso modo une année de fiançailles.

E comme entourage
A l’heure de suivre une conviction, l’entourage est déterminant. Quand on vise un but dans le cadre d’un collectif (famille, groupe de jeunes, Eglises, etc.), c’est toujours plus facile. Essayer de suivre l’exigeante voie chrétienne seul? C’est chaud. Super chaud.

F comme famille
La famille est un des lieux où l'on forge ses valeurs. Le mieux, c'est quand le discours et les attitudes sont les mêmes partout: à l'Eglise, au groupe de jeunes et en famille, chacun prenant sa part de responsabilité.

G comme Genèse
Le cadre biblique de l’union conjugale est le verset bien connu du second chapitre de la Genèse: «L’homme quittera son père et sa mère, il s’attachera à sa femme et les deux deviendront une seule chair». Ce verset fondamental établit un processus où les mariés commencent par se distancier de leurs parents. Cette prise de distance vise d’abord l’aspect psychologique et puis financier.

H comme Hormones
Vous venez de tomber amoureux. L'odorat capte les phéromones de l'autre, la phényléthylamine envahit vos cerveaux, la dopamine se met en action. C'est l'amour-passion. Cette période initiale dure un ou deux ans. Lorsque l'organisme s’y est habitué, les effets ne sont plus aussi forts. Le cerveau commence à produire d'autres hormones, les endorphines. Avec un peu d'oxytocine, votre amour se transforme avec les années en attachement.

I comme Interdiction
Beaucoup voient l’enseignement biblique sous l’angle des interdits, qui créent de la culpabilité et de la honte. Les mauvaises langues disent même: «Dans les groupes de jeunes chrétiens, on n'a rien le droit de faire mais qu’est-ce qu’on en parle, du sexe!». Posons-nous la question, non de quand les relations sexuelles sont interdites, mais de quand elles sont justes et adéquates.

J comme Just 4U
Il n’y a rien à faire: amour et sexualité, c’est le sujet n°1 qui remonte dans les questions à Dr Just. [comme Dr Just]

K comme Kit en deux pièces
Qu’il existe pour soi quelque part dans le monde, si possible pas trop loin, une personne qui nous est destinée est une idée assez répandue. Mais dangereuse. Elle risque de déplacer notre attention des efforts à faire pour courtiser puis garder l’autre et de la responsabilité à assumer nos choix vers un «destin» qui peut être un oreiller de paresse… et la recette pour le désastre.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x