L'article

Ils ont choisi de ne pas coucher ensemble avant le mariage

Ils ont choisi de ne pas coucher ensemble avant le mariage
 
20.12.11 - De nombreux jeunes choisissent de ne pas avoir de relations sexuelles avant le mariage, à contre-courant de la culture majoritaire. Trois jeunes couples disent pourquoi ils s’aiment sans faire l’amour.

Les autres articles de ce dossier passionnant peuvent être consultés sur ce site.
«L’abstinence est un cadeau énorme que tu fais à ton conjoint»

Yves-Alain et Julia sont accros l’un de l’autre. Mais même si cela fait bientôt deux ans qu’ils sortent ensemble, ils ont décidé de garder le sexe pour le mariage. «Evidemment, c’est un combat et un défi de rester pur, mais nous ne le remettons pas en question», raconte Yves-Alain (23 ans). Et pourquoi pas?

Bientôt la récompense…
Avant tout, ils sont sûrs que Dieu en a décidé ainsi et que c’est le meilleur pour eux. Alors ils veulent lui plaire. Mais en plus, ils voient dans ce choix une manière de montrer qu’ils s’aiment: «De la sorte, tu peux être sûr de ne pas coucher avec quelqu’un qui ne deviendrait pas ta femme plus tard», souligne Yves-Alain. Julia (18 ans) ajoute: «C’est un énorme cadeau que tu fais à ton conjoint. Ce sera magnifique d’avoir des relations sexuelles quand nous serons mariés, en sachant que nous ne l’avons jamais fait avec personne avant!»
Que répondre à ceux qui disent qu’il faut «tester la compatibilité sexuelle avant le mariage»? «C’est débile!», s’exclame Yves-Alain.
«Si les gens disent ça, c’est parce qu’ils ont à l’esprit des relations à court terme, où il faut que tout marche tout de suite. Mais si tu pars de l’idée que tu te maries pour la vie, tu te dis aussi que tu as toute la vie pour apprendre à vivre la sexualité.»

Un combat pas toujours facile
N’empêche qu’Yves-Alain et Julia sont comme tous les couples: ils auraient parfois envie… «C’est d’autant plus difficile que notre monde est plein de sexualité et que les longues études obligent souvent à des fréquentations assez longues», témoigne Yves-Alain. «Alors nous avons défini clairement jusqu’où aller dans les contacts physiques. C’est à chaque couple de trouver ses limites. Mais c’est sûr que plus les limites sont “sévères”, moins on risquera de dépasser le point de non-retour», concluent-ils.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x