L'article

Ils ont trouvé l'amour grâce à Just 4U

 
01.01.11 - L'histoire n'est pas banale: une lectrice est tombée amoureuse d’un prisonnier avec laquelle elle avait entrepris une correspondance, grâce au journal. Anne et Olivier ont uni leurs destinées, le premier samedi de septembre, dans un petit village d'Alsace
Leur histoire pourrait faire l'objet d'un roman ou d'un film. Anne, quinze ans, achète un peu par hasard le magazine Just 4U. Elle y découvre le témoignage d'Olivier, de quatre ans son aîné, qui y publie une lettre après avoir reçu le magazine par l’intermédiaire de l’aumônier de sa prison. Touchée, Anne décide de lui répondre par le biais du courrier des lecteurs.

Une correspondance bienvenue
Les courriers qu'Olivier reçoit au travers de Just 4U lui font du bien. Quel dépaysement pour lui que ces lettres! Face a la dure réalité des conditions de détention, les lettres d'Anne, comme celles de beaucoup d'autres lecteurs, sont une vraie bouffée d'air entre histoires de copines et de copains, cours au lycée et derniers films. Olivier a «fêté» ses dix-huit ans en entrant en taule, le 12 février 2001. «Un jour plus tôt, j’aurais pu bénéficier d'un traitement de faveur pour mineurs. Au contraire, j’ai découvert le monde hiérarchisé et brutal de la prison», témoigne-t-il. Il écope de huit ans de réclusion. Olivier n’est pourtant ni un brigand ni un meurtrier. Rien ne le prédestinait à croupir aux côtés de grands malfrats. C’est juste un jeune qui, un jour, a été dépassé par les événements et a fait une grosse bêtise aux conséquences irréversibles.

Solitude
En cabane, il se sent seul. Il sort peu de sa cellule. Au bout de quelques mois, il obtient la possibilité de travailler dans un bâtiment à l'écart, avec des détenus qui, comme lui, travaillent. Les visites des aumôniers lui font du bien. Elles brisent la solitude et le silence qui l’entourent. «Loin des yeux, loin du cœur: les gens m'ont donné moins de nouvelles, petit à petit oublié ou tourné le dos», se souvient Olivier. Ce sont ces visites qui le mettent sur la piste de Dieu.
Anne et Olivier s'écrivent à six reprises jusqu'en 2001. Puis silence. Olivier ne répond plus. Pas plus à Anne qu'aux autres lecteurs de Just 4U. La raison? Le procès et une période noire. «Mes soucis me faisaient voir tout en noir», détaille-t-il. De son côté, Anne, enjouée et bien dans sa vie, a aussi passé à autre chose sans trop se poser de questions.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x