L'article

Je refuse de distribuer ces publicités immorales

 
05.10.10 - Ce printemps, un jeune facteur chrétien a suscité l’intérêt de la presse suisse romande. Il a fini par être licencié mais explique que cela lui a donné des occasions incroyables de témoigner de sa foi
Emmanuel Nowak est une jeune homme calme, à la voix douce et posée, mais au caractère trempé, résolu - un chrétien radical. «C’est mon tempérament. J’aime aller au fond des choses», confie-t-il. Lorsqu’il a choisi de consacrer sa vie à Dieu, à l’âge de dix-sept ans, il s’est dit que s’il ne lisait la Bible en entier, à raison d’un chapitre par jour, il ne la lirait jamais. Il en a donc lu deux par jour.

Chef compréhensif
Après une formation de logisticien à la poste, il commence à travailler à Lausanne, en Suisse. Les prospectus et publicités à caractère érotique ou sectaire, style Raël, commencent à arriver après quelques années. C’est une nouveauté. Mais Emmanuel Nowak ne veut pas y toucher. Il réfléchit: «Si des clients commandent des magazines, c’est leur liberté. Le prospectus publicitaire, par contre, c’est de la propagande. C’est incitatif. Comme chrétien, je ne me vois pas encourager ça». Son chef, qui est compréhensif, s’arrange pour organiser les distributions de manière à ce que son postier chrétien n’ait pas à se frotter à ces distributions qu’il trouve contraire à ses convictions.

De quoi ruiner son témoignage
C’est l’arrivée d’un nouveau chef, à peine plus âgé qu’Emmanuel Nowak, qui va précipiter la crise. Début 2009, il trouve sur son bureau le matériel pour sa tournée, dont un prospectus avec des femmes dévêtues qu’il doit distribuer. «Tous mes collègues savaient que je suis un chrétien convaincu. Je leur ai tous parlé de Jésus plein de fois.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x