L'article

Je stagne dans ma foi; est-ce normal, docteur?

 
22.03.10 - La foi a ses saisons
La Bible parle de maturité dans la foi et de croissance. Cela prend du temps et on ne voit pas toujours sa foi grandir très rapidement.
Au moment où la foi apparaît – lorsqu’on se convertit, selon la formule consacrée – il semble qu’elle grandisse très vite, comme une plante ou une fleur qui sort de terre. C’est le printemps de la foi et c’est magnifique.
Mais quand la foi fait ses racines, quand elle s’affermit, quand elle va plonger en profondeur pour s’établir, parfois au travers de temps difficiles ou d’épreuves, on n’y voit pas grand-chose sur le moment. C’est plus tard que l’on s’émerveille. Dans ces moments-là, il s’agit de persévérer dans les choix que l’on a faits précédemment. C’est l’automne. L’hiver est pareillement une saison de repos nécessaire, où on a l’impression que rien ne se passe. On parle aussi de désert. Tout le monde connaît ces moments-là et les vivent de manière assez différente, selon l’évaluation qu’ils font de leur foi.

La foi comme une puissance mesurable
Oui, la foi peut être abordée de plusieurs manières. On peut la considérer comme une puissance qui permet de faire des choses extraordinaires. Par exemple, Jésus a dit: «Si votre foi n'était pas plus grosse qu'une graine de moutarde, vous pourriez commander à cette montagne: “Déplace-toi d'ici jusque là-bas” et elle le ferait. Rien ne vous serait impossible» (Mat. 17, 20).
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
En savoir plus

Micro-trottoir

Camille Pittet, 19 ans
Vas-tu à l’Eglise?
Oui, pour passer du temps avec Dieu. On est censés se souvenir du Jour du repos. Dans l’Eglise, je trouve la communauté, la fraternité et le partage.
Qu’est-ce qui nourrit le plus ta foi?
Un tout! Mais je suis plus motivée par le partage avec d’autres, quand ça devient plus concret pour moi.

Mark Waldmann, 18 ans
Vas-tu à l’Eglise?
Oui! C’est important pour maintenir la vie avec Dieu. J’y vais pour Dieu.
Qu’est-ce qui nourrit le plus ta foi?
Le partage avec les autres.
(...)
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x