L'article

Je suis amoureux d’elle et n’arrive pas à l’oublier!

 
11.03.11 - «Cela fait maintenant trois ans que je suis amoureux d'une fille chrétienne. Il y a un peu plus d’un an, je lui ai dit ce que je ressentais pour elle, mais elle a attendu six mois avant de m’avouer qu’elle ressentait la même chose depuis longtemps. Personnellement, j’étais sûr que nous étions faits l’un pour l’autre et que «c’était de Dieu». Malheureusement, ce n’était pas son cas et elle a rapidement rompu. Cela fait huit mois maintenant. Je commence à m’en sortir, mais je pense toujours à elle, c’est comme s’il me manquait quelque chose. Je n’arrive pas à oublier, sûrement parce que je n’arrive pas à me dire que c’est terminé pour de bon! J’aimerais avoir votre avis et surtout vos conseils à ce sujet.»
Aloïs
Je remarque que vous aviez les deux des sentiments secrets pendant longtemps et qu’ensuite vous avez fréquenté une courte période. Cela me donne l’impression que, dans votre imaginaire, vous avez nourri une image idéalisée de l’autre, qui n’a pas survécu au choc de la réalité de votre relation, au moins dans son cas. Et du côté de «mademoiselle», il y avait aussi certainement un souci: bizarre qu’elle ait attendu aussi longtemps avant de te déclarer sa flamme, puis peu de temps pour rebrousser chemin. Peut-être y avait-il un manque aussi de son côté et qu’elle s’est dit «pourquoi pas, puisqu’il m’aime?»
Par contre, sois vigilant au sujet du «manque» persistant que tu ressens. Si je calcule bien, tu as passé grosso modo un an et demi à rêver secrètement d’elle, six mois à l’attendre, quelques mois avec elle, puis huit mois d’une longue nostalgie.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x