L'article

L’heure de retirer ses bouchons

L’heure de retirer ses bouchons
 
19.12.17 - T’arrives-tu de penser que Dieu n’écoute pas tes prières ou tes cris? Et si ce n’était pas plutôt un problème de boules Quiès dans nos oreilles…
«Eh Dieu! Ou… Seigneur! Enfin, peu importe comment je t’appelle… Toi! Là-haut! Tu m’entends? Parce que j’ai juste l’impression de parler dans le vide là…» Toi aussi tu te dis souvent ça? Ou peut-être que tu n’essaies même plus de lui parler, tellement le doute de son attention, voire même son existence est en train de grandir en toi.

Alors que penser du livre des Psaumes dans la Bible, comme le Psaume 116 qui commence par: «J’aime l'Eternel, car il entend ma voix, mes supplications; car il a penché son oreille vers moi.
» Est-ce que David délire? Ou Dieu parle à l’auteur de ce Psaume mais pas à toi? Franchement, on peut se le demander parfois.

Le psalmiste affirme pourtant que Dieu penche son oreille vers nous! Alors, à bien y réfléchir, ne sommes-nous peut-être pas comme au milieu d’une foule, des boules Quies dans les oreilles et n’arrêtant pas de crier «à l’aide, à l’aide, Monsieur X, aidez-moi!»? Comment entendre la réponse de Monsieur X si nous ne nous éloignons pas du bruit, en débouchant nos oreilles et en nous arrêtant de parler? Impossible… Il aura beau crier ou nous faire des signes conséquents, nos yeux seront comme recouverts d’œillères et nous passerons à côté, la tristesse ou la colère au ventre, convaincus d’avoir été oubliés ou abandonnés.

Quelles sont nos boules Quies?
La question à se poser est: quelles sont nos boules Quies? Qu’est-ce qui prend de la place dans notre vie à tel point que nous n’entendons plus ou pas Dieu?
David, dans le Psaume, fait appel «au nom de l’Eternel». Le nom désigne qui Dieu est. Et pour reprendre notre exemple: c’est aussi uniquement en gardant confiance en qui Monsieur X est, que nous allons continuer d’attendre sa réponse. Si nous doutons, Monsieur X aura beau répondre, nous ne l’entendrons pas.

Nos peurs et nos doutes font bien souvent office de boules Quies à la voix de Dieu. Ce n’est donc certainement pas le doute qui sera détrôné par Dieu lorsqu’il nous répondra par un tonitruant «Je suis là», mais c’est plutôt nous qui devons détrôner nos doutes (ce qui ne veut pas dire les ignorer) pour laisser la place à la révélation de Dieu. Rappelons-nous l’histoire d’Elie (1 Rois 19, 8-13), qui cherchait Dieu dans le tonnerre, les éboulements et ne l’a trouvé que dans une brise légère… Et s’il était temps de se dire: «Du calme, j’écoute!»? Dieu te surprendra très certainement.

Nathalie Schmid

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

x