L'article

La plus grande autorité au monde, c’est celle de pardonner les péchés

 
22.03.10 - Jésus est la figure centrale pour les chrétiens. Le nom même de «chrétien» découle directement du «Christ», qui veut dire le Messie ou l’Elu.
Il y a une différence significative si l’on dit Jésus tout court ou Jésus-Christ. Si l’on choisit la première solution, Jésus peut être beaucoup de choses. Il sera alors considéré comme un prophète, un sage, un perturbateur de l’ordre public, un guérisseur, etc. Bref, on va s’intéresser à différents aspects, authentiques, de sa personnalité. Mais il reste sa caractéristique principale, celle qui fait toute la différence et qui lui donne une autorité sans égal.

Un pouvoir unique et jamais égalé
En ouvrant la Bible à l’Evangile de Marc, on peut lire la chose suivante: «Le Fils de l'homme a le pouvoir (ou l’autorité) sur la terre de pardonner les péchés». Ces paroles de Jésus – qui porte ici le titre de «Fils de l’Homme» – sont décisives. Pourquoi? Parce qu’elles montrent précisément qu’il détient un pouvoir que personne d’autre ne possède, si ce n’est Dieu en personne.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x