L'article

Masturbation : sortir de l’isolement

Masturbation : sortir de l’isolement
 
21.03.16 - Si tu as des problèmes de masturbation, es-tu prêt à en parler? La masturbation touche aussi bien les garçons que les filles. Et pourtant, la masturbation reste un sujet tabou, car on ne parle pas de l’intime si facilement, même si notre société a tendance à exposer la sexualité des individus n’importe comment.
Pas très bien vu chez les chrétiens
C’est particulièrement délicat d’aborder ce sujet parmi les chrétiens. En effet, selon l’éducation que l’on a reçue et ce qu’on nous a enseigné au groupe de jeunes, la masturbation est dénoncée comment étant un plaisir malsain, une dépendance mauvaise, un péché. Du coup, celui qui la pratique aura beaucoup de mal à en parler autour de lui, par crainte d’être jugé et catalogué. En plus, cela provoque une grande gêne.
D’où la tendance à la vivre dans le secret, parfois avec honte, comme un poids sur ses épaules.

La masturbation s’accompagne d’autres difficultés
Est-ce à juste titre que la masturbation a mauvaise presse chez les chrétiens? Le constat qui est souvent fait, c’est la spirale infernale à laquelle elle conduit. On relève que les personnes sont «addicts» à la pornographie, ont du mal à se concentrer et ont des pensées dispersées. Elles ont une vision erronée de la sexualité. Surtout, elles détournent inconsciemment le plaisir sexuel en le centrant sur soi, alors que la logique divine est de l’avoir créé pour le cadre du couple. Le plaisir est fait pour être partagé à deux, non pas de manière isolée.
Le problème de la masturbation, c’est aussi qu’en plus d’être égoïste, elle est nourrie par des images malsaines. Elle a besoin de scénarios et fantasmes qui sont stockés dans notre cerveau et alimentés par notre regard.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x