L'article

Meshak, le rappeur qui met Dieu avant les filles

Meshak, le rappeur qui met Dieu avant les filles
 
13.06.11 - A 28 ans, Meshak vient de sortir son neuvième album de rap, «Conduits par l’Esprit». Les sonorités sont urbaines et percutantes, et les textes affirment les valeurs chrétiennes sans compromis.
«J’ai grandi en écoutant du rap dans la banlieue difficile de Bordeaux. J’ai toujours aimé cette musique et je l’utilisais pour insulter les autorités à travers des messages violents». Avec un look un peu bad boy, un accent du Sud-Ouest de la France et des intonations de voix de banlieusard, Meshak a tout du rappeur.

Un message révolutionnaire
Mais sur un point essentiel, le Français se distingue désormais des autres: il aime Dieu et veut le servir par l’intermédiaire de sa passion de toujours.
«Après ma conversion, j’ai compris que je pouvais utiliser le rap pour apporter un message positif, un message d’amour et de paix.»

Depuis maintenant dix ans, Meshak se sent une mission de prédicateur-rappeur. Sa certitude, c’est que le message chrétien est révolutionnaire dans une société où les gens pensent d’abord à eux-mêmes. «Le Christ nous dit d’aimer celui qui nous frappe, d’aimer notre prochain.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x