L'article

Pourquoi le fils de Dieu est aussi appelé Fils de l’homme?

Pourquoi le fils de Dieu est aussi appelé Fils de l’homme?
 
14.06.18 - Depuis tout petit on t’a dit que Jésus est le fils de Dieu. Ce qui est juste. Mais pourquoi lit-on aussi dans la Bible qu’il est appelé Fils de l’homme… On tire ça au clair?
Jésus a souvent laissé planer le suspense autour de ses «titres». Un titre est la manière dont on attribue à quelqu’un une fonction: Maitre pour décrire un avocat formé ou Docteur pour décrire une personne diplômée.
Mais Jésus ne voulait pas se réfugier derrière des titres qu’on lui donnait. Il invitait plutôt les gens à réfléchir eux-mêmes pour savoir qui il était.
Un moment fort de Jésus avec ses disciples est quand il leur demande: «Et vous, qui dites-vous que je suis?» (Luc 9, 20).

En lisant les Evangiles, on voit que Jésus a quand même utilisé un titre plus que tous les autres: le fils.
• Le fils, pour dire fils de Dieu. Jésus est avec Dieu, il est Dieu! (Jean 1, 1).
• Plus souvent encore, il parle de lui en disant «Fils de l’homme». Mais cette expression ne se comprend pas du premier coup, si bien que les gens se demandaient «mais c’est qui, ce Fils de l’homme?» (Jean 12, 34). La réponse tient en deux éléments:

Jésus, un homme à part entière
Le titre de Fils de l’homme dit, au premier degré, que la personne est bel et bien humaine. D’ailleurs, dans la langue de l’Ancien Testament, ça veut dire «être humain» ou bien appartenant au genre humain.

Dans Le Livre de la jungle, le jeune Mowgli est appelé par les animaux «Petit d’homme», ce qui dit la même chose. Entouré de loups, d’ours et de singes, ce titre dit que Mowgli appartient à l’espèce humaine et n’est pas un animal.
Jésus est un être humain. Il n’est pas un demi-dieu ni un ange; en même temps qu’il est fils de Dieu (donc Dieu lui-même), il est aussi fils de l’homme, c’est-à-dire un homme à part entière.

Jésus, l’homme que tout le monde attendait
Mais finalement, quoi de plus naturel qu’un homme dise «je suis un être humain»? Or, on voit que quand Jésus se présente comme le fils de l’homme aux responsables religieux de l’époque, ils se fâchent tout rouge. Pourquoi? Parce que le fils de l’homme renvoyait (pour ceux qui connaissaient la Bible) à une vision qu’avait eue le prophète Daniel (celui de la fosse aux lions). Dans un rêve, Daniel a vu Dieu sur un trône, et un être humain qui s’approche de lui. Alors, tout le pouvoir et toute la gloire sont données à ce Fils de l’homme.
Au deuxième degré, Fils de l’homme renvoyait donc à l’Homme avec un grand H. Celui que tous attendent et qui reçoit la domination sur tout.

Si un pays est en crise, il recherchera l’homme (ou la femme) de la situation. C’est à lui qu’on confiera toutes les décisions, pour sortir le peuple du chômage, de la famine, de la guerre, etc. Alors, quand Jésus est arrivé, ceux qui l’ont reconnu ont eu raison de dire «Voici l’homme!» (Jean 19, 5).
Et Jésus te pose la question à toi aussi: «Je suis qui pour toi?»

Par Cédric Jung

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x