L'article

Que faire de la séduction des images en tant que mec?

Que faire de la séduction des images en tant que mec?
 
16.06.15 - En tant que gars, nous sommes bombardés quotidiennement d’images à connotation érotique ou sexuelle. Pas facile à gérer! Cinq conseils pratiques pour ne pas se laisser piéger.
Par une belle journée estivale, tu rentres de ta sortie groupe de jeunes de bonne humeur. Soudain, ton regard est attiré par une nouvelle affiche publicitaire pour de la lingerie fine. 100 mètres plus loin, une jeune femme que tes copains qualifieraient de «bien roulée» débouche d’une rue transversale et se met à marcher devant toi sur le trottoir. De retour à la maison, tu te connectes à ta messagerie… et internet te balance une pub pour rencontrer des célibataires pulpeuses à la posture plus que suggestive. Ta fin de soirée se passe devant un bon film d’action… mais forcément, les deux héros entretiennent une discussion capitale dans un club de striptease. Tu étais boosté par ta rencontre de groupes de jeunes, mais là, franchement, c’est trop. Comment faire face à un tel bombardement d’images?

1. Ne regarde pas une deuxième fois!
Personne ne peut t’accuser d’avoir «vu» la pub pour la lingerie, ou la «plante» qui marche devant toi. Les gars remarquent facilement ces images-là.
Là où ça devient plus embêtant, c’est si tu persistes à «mater». Le deuxième regard, si l’on veut. Cela demande une certaine discipline, parce que, d’un côté, ces images ne sont pas désagréables, mais je t’invite à maîtriser ton regard. C’est le cas aussi devant certaines scènes dans les films: pourquoi ne pas fermer les yeux devant les moments «chauds»?

2. Ne rumine pas ces images!
Un conseil: oublie ces images! Dans tes pensées, ne cherche pas à te souvenir de ce que tu as vu, ni à te «faire des films» érotiques.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x