L'article

Rien ne stoppe Bethany Hamilton

Rien ne stoppe Bethany Hamilton
 
17.09.18 - La surfeuse américaine a survécu à une attaque de requin à l’âge de 13 ans. Sa foi l’a portée dans cette épreuve où elle a perdu un bras.
Sans peur
Née sur une île de l’archipel d’Hawaï dans une famille de surfeurs, Bethany Hamilton pratique le surf depuis l’âge de 5 ans. Mais le 31 octobre 2003, sa vie bascule: allongée sur sa planche, en plein océan, l’ado de 13 ans se fait soudain happer le bras par un requin-tigre. Le père de sa copine, présent sur les lieux, fabrique un garrot de fortune et appelle les secours. Malgré la perte de 60% de son sang, la jeune fille survit aux interventions.
Et un mois seulement plus tard, la voilà décidée à de nouveau affronter les vagues: «Lorsque je me suis mis en tête que j’allais reprendre le surf, plus rien ni personne ne pouvait m’en empêcher!» Dès janvier 2004, elle se remet à concourir. En 2007, elle devient pro.

Unstoppable
Unstoppable (qui signifie «inarrêtable» ou «invincible»), c’est le nom du documentaire sorti en avril dernier sur Bethany Hamilton. Tourné pendant cinq ans, on la voit surfer dans les spots mythiques dont Jaws («mâchoires»), l’une des plus grosses vagues du monde qui s’élève jusqu’à vingt-quatre mètres de haut et atteint quarante-huit kilomètres par heure. Mais dans le film, on voit aussi la championne changer la couche de son bébé à l’aide de son pied, car elle ne dispose que d’un seul bras. L’idée n’est pas seulement de montrer les exploits de la surfeuse mais aussi ses défis. Car seule une personne ayant rencontré -et surmonté- des obstacles peut se déclarer «inarrêtable».

Regard des autres Bethany Hamilton n’a jamais cherché à cacher son épaule cicatrisée et porte volontiers des robes sans manches.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x