L'article

Suis-je accro au shopping?

Suis-je accro au shopping?
 
10.06.16 - Rien de mal à faire du shopping. Mais certaines personnes cèdent systématiquement à la «fièvre acheteuse». Une sorte de maladie, dont on peut heureusement guérir!
Quoi de mal à se faire plaisir en achetant quelque chose de nécessaire? Nous avons tous besoin de jeans, d’un sac à main ou d’une casquette, de la nouvelle jupe crayon super tendance qui doit aller avec les talons achetés la semaine dernière… Pourtant, ce besoin de faire du shopping va trop loin quand il devient une pulsion acheteuse. Aujourd’hui, toujours plus de personnes sont atteintes de ce «trouble émotionnel», qui fait d’elles des accros au shopping. Alors comment savoir si ma consommation est raisonnable ou maladive?
Trois indices aident à déceler la fièvre acheteuse.

Premier symptôme: une envie maladive
La fièvre acheteuse, c’est céder à l’envie d’acheter chaque fois qu’elle se présente, même quand on sait qu’on n’a pas besoin du produit en question. Par exemple, tu as huit paires de chaussures neuves dans ton placard, mais comme tu aimes bien ce que tu vois dans la vitrine, tu entres dans le magasin et repars avec une neuvième paire. Tu sais pourtant très bien que tu n’aurais pas dû te permettre cet achat.
Pas très grave? Pour certaines personnes, ça peut devenir une maladie, que les spécialistes appellent l’oniomanie. Les oniomanes sont atteints quotidiennement de pulsions acheteuses. En gros, ils ont une relation pathologique à l’argent et ne peuvent pas se maîtriser dans leurs achats.

Deuxième symptôme: le secret
Les «accros au shopping» s’isolent dans le mensonge, en cachant leurs achats à leurs proches ou en mentant sur leur provenance.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x