L'article

Tirée du gouffre, de la solitude et de la haine

Tirée du gouffre, de la solitude et de la haine
 
28.09.11 - Adolescente mal dans sa peau, Cindy s’est frottée à la drogue, à la dépression et même à la mort. C’était avant que Dieu la tire du gouffre. Aujourd’hui, elle veut servir Dieu. Témoignage.
Sensible, Cindy se pose dès l’enfance des questions sur le sens de la vie. «Je trouvais l’être humain vraiment méchant». Elle souffre aussi de l’absence de ses parents, qui ont de lourds horaires de travail. Elle les suit quand même à des soirées chrétiennes et fait une démarche de foi en 2004, à l’âge de 13 ans. «Toutefois, je pense que c’était plus pour les suivre que par réelle conviction», commente-t-elle.

Envies de mort, dépression et automutilation
A l’école, Cindy est très réservée et mal dans sa peau. Elle souffre de problèmes de rejet, de solitude ainsi que de grosses difficultés scolaires. Quand une dépression lui tombe dessus, des envies de mort l’envahissent et la poussent à l’automutilation. «A ce moment-là, je ne m’entendais pas du tout avec mes parents et cachais ma souffrance à tous. Je pensais que personne ne me comprenait».
Cindy fait même un séjour de deux mois dans une unité psychiatrique pour adolescents, après plusieurs tentatives de suicide.

Les dépendances et le rejet
A seize ans, se laissant entraîner par de mauvaises fréquentations et son désir d’être «populaire», elle commence à fumer et à boire. Mais l’alcool la rend agressive et ses amis se détournent rapidement d’elle. Confrontée à ce nouveau rejet, l’adolescente cherche alors la compagnie de ceux qui partagent son quotidien: verre de vodka et joints pour le petit déjeuner: «J’avais des problèmes avec la police et avec toutes les personnes “normales”, je me fâchais régulièrement avec ma famille». Mais, plus inquiétant, elle banalise la gravité de sa situation.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x