L'article

Toi, génération Z, moi, génération Y, et alors?

Toi, génération Z, moi, génération Y, et alors?
 
15.12.16 - Cher lecteur,
Tu fais partie de la Génération Z. Super! Mais, qu’est-ce que c’est? C’est le nom donné par les sociologues à une tranche d’âge (la tienne), pour la définir par rapport aux tranches d’âge précédentes, comme la Génération Y (la mienne). Ce qui veut dire que malgré très peu d’années d’écart entre toi et moi, nous sommes très différents.
Mais nous sommes aussi similaires sur certains points, et parfois nos idées se croisent, se complètent. Ce que je te propose, c’est de faire comme un tour d’horizon de nos générations: j’aurais peut-être quelque chose à t’apporter :)

Pas d’opposition
C’est une chose très marquante définissant ta génération. Jusqu’à présent, les générations se construisaient par opposition aux précédentes. Cela veut dire que la nouveauté, c’est que tu ne te construis pas en rébellion par rapport à moi. C’est ce qu’a constaté l’étude «La grande InvaZion», menée en 2015 par la start-up française The Boson Project avec BNP Paribas: la Gen Z est comme une amplification de la Gen Y sur certains points. Tu me suis?

D’après Marianne Urmès, du Boson Project, tu es donc plus «connecté, informé, rapide, pragmatique, mature» qu’un Gen Y au même âge. Cela peut s’expliquer par le fait que tu n’as pas connu le monde sans internet. L’idée à retenir, c’est que tu as beaucoup d’attentes similaires aux miennes, mais que tu utilises bien plus les outils à ta disposition pour y parvenir. Par exemple, un Gen Y restera face à un ordinateur, alors que toi tu auras plutôt tendance à utiliser un téléphone portable – le savoir à portée de pouce!

L’épanouissement, d’abord
Des études sociologiques, comme celle citée plus haut, démontrent que tu veux un emploi que tu aimes, pas seulement un qui paie ton loyer. Tu veux être épanoui au travail, pas juste réussir ta vie professionnelle et financière. Tu cherches le «pourquoi du comment» avant de faire quelque chose. Tant de points que les générations Y et Z ont en commun. D’après Marianne Urmès, c’est la preuve que la société est en changement, car ta génération et la mienne n’attendent plus les mêmes choses que leurs aînés.

Tout, sauf immobile
Tu attends de tes supérieurs hiérarchiques (patron, prof, etc.) qu’ils te montrent l’exemple quand ils te disent quoi faire. Ce genre d’habitude pousse les futurs employeurs à s’adapter pour attirer les jeunes. Là aussi, c’est le marqueur d’une société en changement. Cela va même plus loin,

Marianne Urmès explique: «Le potentiel d'hier et d'aujourd'hui n'a rien à voir avec le potentiel de demain! Dans un monde où la moitié des compétences seront obsolètes d'ici à deux ans, le potentiel, le talent en entreprise, ne sera plus celui qui sait ou qui brille par son diplôme, mais celui qui saura en permanence s'adapter, réapprendre. On passe d'un talent statique à un talent en mouvement.» Tu es donc le fruit d’une génération qui bouge et n’a pas froid aux yeux! Il paraît même, d’après cette étude, que 68% de la Gen Z serait prête à partir s’installer à l’étranger pour travailler…

Et Marianne Urmès de conclure: «Nos deux générations sont loin des stéréotypes qu’on leur assigne. Elles sont une formidable opportunité de réinventer les modèles, changer le monde, dessiner l’entreprise de demain… Saisissons cette opportunité!»

Par Marine Muller

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 
En savoir plus

Pourquoi des noms pareils?

On parle de génération Z pour Zapping. Eh, non! Ce n’est pas juste une suite de l’alphabet! On utilise le terme zapping, car la génération concernée zappe et trie les informations qu’elle reçoit. C’est dû au fait que la génération dont tu fais partie baigne dans la technologie. On utilise aussi, mais bien moins souvent, le terme «génération C » pour Connexion, Communication, Créativité ou encore Collaboration.

Le Y qui désigne la génération qui te précède correspond à «why», «pourquoi» en anglais. Ce terme est caractéristique d’une habitude de cette génération qui se demande toujours les raisons de telle ou telle chose. Un gène dont tu sembles bien avoir hérité…
 

x