L'article

Tu as l’esprit de compét?

Tu as l’esprit de  compét?
 
17.12.12 - «Tu as perdu? Pas grave, l’important c’est de participer». Si tu aimes gagner et qu’on te balance cette phrase, je suis sûr que tu sautes au plafond! Il faut l’admettre: avoir l’esprit de compétition comporte des côtés exceptionnels, mais ce n’est pas toujours facile à gérer. Quelques conseils pour t’y aider ou pour t’aider à accompagner tes potes s’ils sont «atteints» par ce symptôme…
Viser l’excellence, c’est bien!
Ton envie de gagner est positive, elle t’aide à te fixer des objectifs, à aller de l’avant et à trouver de la motivation. Cet apprentissage de la persévérance, cette volonté de viser l’excellence, pourra te servir dans toute ta vie. Alors n’écoute pas ceux qui ne comprennent pas l’esprit de compétition et qui disent que gagner ou perdre n’a pas d’importance. Toi tu l’as, profites-en!

Aie de bonnes motivations
Le risque serait de tout miser sur le sport pour compenser certaines choses: un manque affectif, un besoin d’estime ou de reconnaissance publique.
Gagner ne va pas résoudre tes éventuels problèmes existentiels.

Perdre, ça arrive…
Même Maria Sharapova, Zlatan Ibrahimovic et Fernando Alonso connaissent parfois la défaite. L’échec fait partie de la vie. Alors tu dois apprendre à gérer ces frustrations, en te souvenant d’une chose: les valeurs telles que la persévérance, la volonté et le travail sont tout aussi importantes que le résultat. Et comme le dit le proverbe: «Tout ce qui ne tue pas rend plus fort». Roger Federer a appris la leçon, lui qui, au début de sa carrière, cassait ses raquettes en cas de défaite…

Les autres ne sont pas des glands…
Tout le monde n’a pas forcément le même talent que toi.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.

04.02.13 21:39
Jacquino Essiben bolanga
le plus gros danger dans l'esprit de compèt c'est qu'il trouve une forte dose de motivation et d'encouragement dans la reconnaissance publique et quand cette manque l'on se trouve frustré. j'ai un esprit de compèt que j'aime bien mais surtout que j'apprends à canaliser en trouvant ma reconnaissance profonde en Dieu
Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x