L'article

Un like pour…

Un like  pour…
 
17.12.18 - Nul n’est parfait, ni toi, ni moi, ni les people. Mais la rédaction de Just4U a enclenché son radar distributeur de « j’aime » et a repéré quelques belles paroles de gens connus ou qui méritent de l’être.
Kim Glow
Ex-candidate sulfureuse de téléréalité, elle rassemble 1 million de followers sur Insta. Mais depuis quelques semaines, elle fait le buzz pour une bonne raison: elle a trouvé la foi. « Le Seigneur a entendu mon appel sincère et il m’a fait comprendre à quel point je suis une personne merveilleuse avec un cœur énorme et qu’il va se servir de moi, de ma notoriété », dit-elle sans se cacher. Kim explique avoir appris à connaître Jésus grâce à sa cousine, croyante.
La jeune femme confie s’être perdue dans Kim Glow: « Elle n’existe pas, c’est un personnage de fiction que j’ai créé pour la télé. » Elle a aussi pris une décision radicale en supprimant de son compte Insta près de 400 photos inappropriées.

Avril Lavigne
Après cinq ans d’absence, Avril Lavigne revient avec un nouveau single adressé à Dieu! Le titre Head Above Water témoigne de son combat contre la maladie de Lyme, indique le site Evangeliques.info. C’est après avoir frôlé la mort que la chanteuse canadienne s’est tournée vers Dieu. Dans le refrain, elle chante son appel à l’aide. « Dieu, garde ma tête hors de l’eau, ne me laisse pas me noyer, cela devient difficile, je te rejoindrai là-bas à l’autel, alors que je tombe à genoux. »

Blaise Matuidi
Dans une vidéo diffusée à l’occasion d’un concert du groupe Glorious, Blaise Matuidi a posté qu’il remerciait Dieu tous les jours pour ses dons. Le footballeur s’est aussi adressé à la jeune génération: « Je voudrais en profiter pour vous encourager à vivre votre foi, témoigner de la joie d’être chrétiens, aller au bout de vos rêves et rendre le monde meilleur. »

Alfonso Mendoza
« Dieu ne m'a pas donné de jambes, mais il m'a donné du talent à la place. » Cette phrase d’Alfonso Mendoza a fait le tour du Net lorsque l'AFP lui a consacré un reportage. Et c’est vrai que son histoire inspire un max de respect. Né sans jambes, abandonné par ses parents à la naissance, celui qui se fait appeler « Alca » est élevé par sa grand-mère qui décède alors qu'il n'a que neuf ans. A treize ans, en dépression, il pense à mettre fin à ses jours. Mais la musique lui « sauve la vie » et un pote lui apprend à circuler en skate.
Aujourd'hui, à vingt-cinq ans, après avoir fui le Venezuela en crise pour rejoindre la Colombie avec son épouse, Alca déborde d'énergie: il rappe dans les bus pour gagner sa vie, fréquente des skatepark, surfe, donne des conférences et vient tout juste d'être papa!

Par Michael Bassin michael@just4u.org

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x