L'article

Vivre comme si Dieu n'existait pas

Vivre comme si Dieu n'existait pas
 
10.06.16 - Dans plusieurs domaines, nous vivons parfois comme si Dieu n’existait pas, regrette Craig Groeschel dans «Chrétiens athées» (éd. Ourania). Il t’appelle à devenir toujours plus cohérent.
Il y a une question que je me pose parfois: les gens autour de moi voient-ils que je suis chrétien dans ma manière de vivre? « Il y a hélas bien des chrétiens qui croient en Dieu mais qui vivent comme s’il n’existait pas ». Voilà le constat du pasteur Craig Groeschel dans Chrétiens athées (éd. Ourania).
C’est très facile de dire «Je suis chrétien» sans vivre des changements en profondeur, dans notre manière de penser et notre comportement. Le pasteur recense douze domaines dans lesquels nous avons tendance à être des chrétiens un peu mous, pas vraiment différents des gens athées ou d’autres religions. Je te donne cinq exemples.

S’inquiéter
Qu’observe-t-on souvent autour de nous? Que les gens sont inquiets et stressés. C’est vrai qu’il y a souvent de quoi, parce que la vie n’est pas facile.
Mais un chrétien n’a pas besoin d’être autant inquiet! Craig Groeschel avoue qu’il est souvent trop inquiet. Il sait que Dieu a promis d’aider les chrétiens à affronter les difficultés, mais il ne peut souvent pas s’empêcher d’être angoissé. Or une telle réaction, c’est la preuve d’un manque de confiance en Dieu et la preuve que l’on veut s’en sortir par soi-même.

Ne pas croire à la prière
Certains chrétiens disent qu’ils croient à l’efficacité de la prière, mais leur comportement prouve le contraire. «Ils ne prient que rarement, et lorsqu’ils prient, ils ne s’attendent pas vraiment à ce que les choses changent», déplore Craig Groeschel. C’est si facile de se trouver de bonnes excuses pour ne pas prier, ou de trouver la prière ennuyeuse.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x